« L’épreuve nivernaise du championnat débute avec les essais du jeudi et du vendredi, qui se passent bien mais la moto ne démarre plus le vendredi après les essais.

Après un long moment dévolu à essayer de trouver la panne (sans succès) David Fouloi propose de nous prêter un moteur que l’on se dépêche de monter le matin juste avant la qualif.

La première séance chronométrée du week-end se passe bien je pars avec le 6ème temps face à une pré-grille de 45 pilotes.

Mais l’embrayage montre des signes de faiblesse. Je décide quand même de le conserver pour la 1ère course.

Course 1: je pars donc 6 ème mais je me fais passer dès le premier tour et n’arrive pas à prendre le rythme.  A cela s’ajoute l’embrayage qui cire en 6ème et qui est très dur au rétrogradage je termine donc 14 ème pour cette première course. Déçu,  je garde malgré tout espoir pour la deuxième manche pour laquelle cette fois on décide de changer l’embrayage.

Course 2: Après un mauvais départ ou je me retrouve aux alentours de la 10 ème place je remonte très vite jusqu’à arriver dans un groupe de 3 pilotes.  Je décide de rester derrière et de tenter des attaques pour préparer mon dernier tour dans lequel je fais les freins aux trois pilotes à Adélaïde. J’arrive à rester premier jusqu’a l’avant dernier virage ou je me fais doubler par un pilote que je reprend tout de suite avant la ligne d’arrivée. je termine donc 5 ème sur 45!

Très content de cette course avec des beaux dépassements et de l’agressivité. j’ai enfin retrouvé des sensations que je n’avais pas eu depuis longtemps !

Un grand merci à toutes les personnes qui ont passer du temps sur ma moto pour que je puisse rouler !! Un REMERCIEMENT tout particulier aux mécènes qui grâce à Motorsport Invest me permettent de vivre ma passion pleinement. »